Logiciel SaaS

Créer un logiciel SaaS

Vous souhaitez créer un logiciel SaaS ! Nous vous expliquons comment faire pour que votre projet soit une réussite.
SmartBooster developpement de logiciel SaaS

Introduction

Vos souhaitez créer votre logiciel Saas afin de développer votre activité ?

Dans ce guide nous vous partageons notre expérience dans ce domaine afin que vous puissiez réaliser votre projet dans les meilleures conditions.

Avant de vous lancer dans la réalisation de votre projet, il est important de bien préparer les choses en amont.

Cela vous permettra de vous former aux différents concepts et de définir des objectifs clairs pour ne pas vous perdre en chemin.

Préparation

La préparation est un élément essentiel dans tous projets.

Monter en compétence

Suivant votre contexte, vous devrez dans un premier temps acquérir plus ou moins de compétences pour maitriser les bases du développement de logiciels SaaS ainsi que l'univers du web et les habitudes de vos futurs utilisateurs.

En effet, vous êtes peut-être expert dans un domaine métier ou avez une expérience dans le domaine du logiciel mais en mode déconnecté ? Vous avez peut-être de l'expérience en gestion de projet mais avec des approches plus traditionnelles alors que les méthodes agiles sont plus adaptées à ce type de logiciel.

Nous vous conseillons donc de vous former notamment sur les méthodes agiles telles que Scrum et Kamban ainsi que de lire l'excellent livre Lean Startup, de faire des recherches sur les différents métiers du web et plus particulièrement le rôle de Product Owner qui sera le vôtre dans cette aventure.

Si ce n'est pas déjà fait, inscrivez-vous sur des plateformes Saas à succès afin de comprendre leur fonctionnement et leur process d'onboarding client.

Cette phase de montée en compétence vous permettra d'être plus à jour et d'avoir des échanges plus constructifs avec vos différents interlocuteurs.

Valider votre idée

Vous avez une idée de ce que vous souhaitez réaliser.

Il est nécessaire de la travailler afin de vous assurer qu'elle est pertinente en pratique et qu'elle intéresse votre cible.

Cette phase de validation vous permettra de définir votre cible ainsi que ces problématiques et de trouver en quoi votre solution va répondre à son besoin.

Il se peut que vous deviez tester plusieurs idées avant de trouver votre Product Market Fit mais souvenez-vous qu'il vaut mieux abandonner une idée sans espoir plutôt que de ce lancer dans un combat perdu d'avance.

Nous avons rédigé une méthode pour valider votre idée de logiciel que nous vous conseillons de suivre.

Préparer votre backlog produit

Votre prototype a séduit votre cible, le besoin est réel !

Il est temps à présent de se projeter sur une v1.

Pour définir le périmètre de vos futures versions, nous vous recommandons de définir un backlog produit qui vous permettra d'organiser vos idées et de les prioriser judicieusement.

Définissez les thèmes de votre backlog produit

Dans un premier temps, lister les thèmes importants surlequel vous devez travailler.

Il existe plusieurs méthodes pour choisir vos thèmes :

  • travailler suivant vos cibles : freelance, TPE, PME, grands groupes
  • travailler suivant vos objectifs commerciaux : acquisition de nouveaux abonnés, rétention des clients, upgrade de produit
  • travailler suivant des thèmes fonctionnels : tableau de bord, navigation, recherche produit, paramétrage

Pour vos premières versions, nous vous conseillons de travailler suivant des objectifs marketing :

  • création de compte
  • rétention des utilisateurs
  • achat

Les autres approches conviennent mieux au produit déjà en place.

Remplir votre backlog

Il existe plusieurs méthodes et wording à ce sujet qui dépendront de la taille de votre équipe et du volume à traiter.

Puisque nous en sommes au début, nous allons nous concentrer sur l'approche par User Story.

Ce qu'il faut comprendre de cette démarche, c'est qu'elle va nous permettre de nous concentrer sur le besoin de nos utilisateurs afin d'y répondre par une solution appropriée.

Par exemple :

Nous n'allons pas créer de demande du type : Optimiser la requête de liste produit afin que le résultat d'affiche en moins d'1 seconde

Une user story prendra plutôt cette forme :

En tant qu'utilisateur, je veux pouvoir accéder à un aperçu des produits d'une catégorie rapidement.

Cette formulation pose un besoin client sans décrire le comment, ce qui ouvre plus de possibilités.

Nous pourrions par exemple :

  • proposer un premier écran de choix de catégorie plutôt qu'une liste présentant directement tous les produits au premier affichage
  • retravailler la liste afin qu'elles remontent moins d'informations inutiles
  • et dans un dernier temps seulement faire une optimisation technique si nous en avons réellement besoin

L'approche par user story vous permet donc de concentrer vos efforts sur ce qui a réellement de l'importance pour vos utilisateurs.

Votre objectif en tant que PO est que vos demandes soient réalisées afin de les valider auprès de vos clients. Il est évident qu'il vaut mieux concentrer vos efforts sur la rédaction de 10 demandes précises et abouties plutôt que d'avoir une liste exhaustive de tout ce que vous imaginiez pour les 10 prochaines années !

Prioriser votre backlog

Maintenant que votre backlog est rempli et organisé par thème, il est temps de prioriser vos demandes.

Afin d'avoir une priorisation efficace sans passer des heures à tergiverser sur des arbitrages inutiles, nous vous conseillons d'utiliser une échelle de priorisation. Cela consiste à définir des niveaux de priorité par exemple :

  • 1: faible
  • 2: moyen
  • 3: important

À partir de maintenant, votre challenge est de maintenir ce backlog produit à jour tant en terme de contenu que de priorité !

Réalisation

Former votre équipe

Un logiciel SaaS demande beaucoup de travail !

Que ce soit pour le design des interfaces, le développement, les phases de test... vous ne pouvez pas tout gérer seul !

Si vous n'avez pas encore d'équipe, nous vous conseillons de prendre un prestataire unique capable de prendre en charge l'intégralité d'un sujet. Cela vous permettra de faire des économies en évitant le temps perdu dans des allers-retours entre prestataires.

Par exemple :

  • un prestataire pour la réalisation de votre logiciel : du développement à l'hébergement
  • un prestataire pour votre site vitrine : charte graphique, contenu, référencement

Dans ce cas de figure, la coordination se limitera à brancher un lien sur le site vers l'application et à fournir la charte graphique.

Organiser les développements

Vos prestataires sont des spécialistes du sujet. Ils pourront donc vous proposer des outils, templates de documents et méthodes de travail adaptés à leur mission.

Nous vous conseillons de procéder par étapes et de prendre soin de tester à 110% les livraisons qu'ils vous fournissent à chaque itération afin de maximiser votre valeur acquise.

En effet, si vous laissez une grande quantité de développement à l'état "non validé" vous ne pouvez pas mesurer l'avancement de votre projet et donc le budget nécessaire pour finaliser votre prochaine version.

Gérer le lancement de votre logiciel

N'attendez pas que votre logiciel soit terminé pour commencer votre communication car cela va vous faire perdre du temps inutilement.

Mettez en place votre communication via les réseaux sociaux et créez une landing page afin de récolter les adresses emails de vos futurs clients et constituer votre liste de contacts.

Organiser une communication régulière pour présenter les fonctionnalités de votre outil et donner de la visibilité sur le lancement officiel. Vous pouvez profiter de ce canal pour poser des questions à votre liste afin d'ajuster votre produit et votre offre.

Le jour du lancement, proposer une offre promotionnelle à votre liste avec une durée limitée afin de les pousser à l'action.

Vos prochaines versions

Votre produit est lancé et vos premiers utilisateurs s'inscrivent. Bravo !

Comment organiser la suite

Vous avez un backlog en attente et vous avez envie de lancer de multiples développements ?

Nous vous conseillons d'abord de prendre du temps avec vos utilisateurs pour valider que le produit correspond à leur attente et pour l'ajuster afin qu'il soit encore plus pertinent et simple à utiliser.

Ne mettez pas tout votre budget dans les développements. Pensez également à votre communication afin d'attirer des clients.

Et pour chaque développement, pensez à l'expliquer à vos utilisateurs afin qu'ils puissent profiter au maximum de vos nouvelles fonctionnalités.

Nous vous conseillons de mettre en place un système de notification vous permettant de rendre visible chaque nouvelle version de votre outil.

Méthode de déploiement

Suivant votre contexte, vous avez le choix entre plusieurs méthodes de déploiement pour votre projet :

  • le flux tendu
  • le périmètre fonctionnel
  • le cycle prédéfini

Le flux tendu

Le flux tendu (ou juste-à-temps) est une méthode visant à optimiser les coûts de production et les délais de livraison.

Plus connue dans le monde de l'industrie, elle s'adapte parfaitement au monde du logiciel SaaS où vous la retrouverez plus souvent désignée par déploiement continu.

La méthode est simple : dès qu'un développement est prêt et validé alors il est déployé en production.

Cela vous permet de livrer à chaque fois une quantité plus réduite de fonctionnalités donc de limiter les problèmes potentiels ce qui facilite la maintenance de votre logiciel.

Le périmètre fonctionnel

Dans ce mode, vous définissez la liste des fonctionnalités que vous voulez dans votre prochaine version et vous déployez cette version lorsque les développements sont terminés.

Suivant la quantité de travail à fournir, les temps de réalisation peuvent être plus ou moins longs entre les versions.

C'est l'approche utilisée sur le logiciel de rénovation énergétique Caprenov+.

Cela vous permet de créer une roadmap visible pour vos utilisateurs et de gérer votre communication simplement.

Cette approche correspond bien au logiciel métier suivant des normes et nécessitant une gestion du changement lors de mise à jour chez vos clients.

Le cycle prédéfini

Dans ce système de déploiement, vous définissiez un cycle temporel stable et vous déployez ce qui est prêt pendant ce cycle.

Par exemple, vous pouvez définir un cycle de livraison d'un mois que vous organiser de la manière suivante :

  • 1 semaine de travail fonctionnel et graphique sur vos demandes
  • 2 semaines de développement
  • 1 semaine de recettage + corrections et préparation de la communication
  • à la fin du mois : déploiement et communication

Ce mode de développement peut être intéressant pour optimiser les plannings et les coûts de vos prestataires car le volume de travail est défini à l'avance et peut être planifié sur le long terme.

Et nous pouvons même mixer les approches pour déployer les parties non visibles en continue et les parties visibles par vos utilisateurs en suivant une mécanique de version.

C'est un peu de gymnastique, mais nous aimons le sport chez SmartBooster !

Gérer le quotidien

Répondre aux demandes de vos utilisateurs

Votre application a du succès, vous avez de plus en plus d'utilisateurs et logiquement de plus en plus de sollicitations au quotidien à gérer.

Que ce soit pour une assistance technique, une question sur une fonctionnalité existante ou une demande de développement, ce flot continu peut vous emporter rapidement s'il n'est pas organisé !

En même temps, ces échanges sont autant d'opportunités de questionner votre cible sur ses attentes afin d'obtenir de précieuses informations. Il est donc nécessaire de mettre un peu de méthode dans le traitement de vos demandes clients

Structurer votre équipe

Vous travaillez avec des prestataires pour le développement de votre produit et nous vous conseillons de continuer ainsi tant que vous n'avez pas de rentrées d'argent solides !

Cependant, internaliser la relation client et le marketing est une bonne idée car il constitue votre coeur de métier.

Il est important que les personnes en lien direct avec vos clients incarnent pleinement les valeurs de votre entreprise. De plus, vous devrez les former afin qu'ils maitrisent parfaitement votre métier et soient plus pertinents dans leur réponse.

Ce niveau d'éxigence peut difficilement être atteint avec un prestataire.

Le jour où votre entreprise est rentable, vous pourrez recruter des profils techniques pour aller plus loin dans le développement de votre logiciel SaaS.

Conclusion

Nous avons vu que la préparation de votre projet est un élément déterminant dans votre réussite.

En fonction de vos objectifs et de votre contexte, il vous faudra trouver la bonne équipe pour réaliser votre projet et valider aux plus vite que vos clients adhèrent à votre concept et sont prêts à payer pour votre service.

Vous aurez compris que le principal piège à éviter est de développer votre logiciel pour vous-même en oubliant de valider vos choix avec votre cible.

Le développement de nouveau produit est passionnant et nous espérons que ces conseils vous seront utiles.

Nous vous souhaitons le meilleur dans cette aventure et serons ravis d'échanger avec vous si nos compétences peuvent vous être utiles.